Publié dans MenaYou

Il paraît que c’est moi qui porte la culotte

Etre en couple ne suffit pas pour se passer des autres. Même à deux on se sentirait bien seuls s’il n’y avait pas d’amis ou des membres de la famille avec qui composer. Mais parfois famille et amis rime avec ingérence et mauvais foi. Entre nous au quotidien, ce n’est déjà pas facile. Nos habitudes divergent, nos centres d’intérêt encore plus. On mise tout sur le fameux « les contraires s’attirent et l’harmonie nait de ce qui diffère ». Mais on a beau se rappeler cette douce citation, elle ne fait pas passer l’envie de l’étriper quand une fois de plus Lui a oublié d’éteindre la télé en allant se coucher. Ou les fois où je le mets en retard parce que je n’arrive pas à décider de la chaussure à porter. Eh oui, l’amour que l’on se porte n’efface pas nos différences. Au quotidien cela nous est déjà bien difficile. Mais à cela il faut ajouter les amis et la famille et parfois leurs commentaires. Quand on observe un couple, on a tendance à y chercher le dominant et le dominé. Dans certains cas, on a droit à des commentaires du genre « On voit bien qui est l’homme ici » ou encore « Mon pote, tu sais comment tenir ta femme ». Mais parfois, c’est plutôt, « Elle te mène par le bout du nez », « Elle fait de toi ce qu’elle veut », et aussitôt, bonjour la catastrophe .

Ce que l’on perçoit et ce qui est

Oui c’est moi qui porte la culotte parce que une fois j’ai osé lui dire non devant ses amis, parce que j’ai choisi pour lui, parce qu’il  va m’accompagner ici plutôt que d’aller boire une bière avec ses potes… d’accord. Mais venez donc vous joindre à nous le soir quand je lui masse les pieds après une dure journée de travail. Venez donc lui mettre une culotte quand angoissé, il m’expose un problème et demande mon avis. Surtout ne manquez pas la fois où j’ai renoncé à ce voyage seulement parce qu’il me l’a demandé. Quand vous aurez vu toutes ces choses qu’il est impossible de voir à l’extérieur du couple, alors peut-être, vous comprendriez qu’entre nous on s’aime avec bienveillance et non égocentrisme. Entre nous nous osons nous dire non, nous sommes fidèles à nos valeurs personnelles et avant l’amour il y a le respect. Mais bon voilà le mal est fait, il a entendu vos commentaires et il ne les digère pas. Il sait qu’entre vos pensées et la réalité, il y a un fossé mais il est blessé dans son amour propre. Il ne se résout pas à laisser passer. Il veut désormais être l’homme selon vos critères.

slide_486544_6723146_compressed

Le mal est fait…

Quoique l’on dise, quoique l’on fasse, l’opinion des autres nous affecte. Il veut donc prouver qu’il est bien l’homme. Il rentre de plus en plus tardivement, se refuse à m’aider pour ce qui est des taches ménagères. Il va même jusqu’à prendre le numéro de la « go » qu’on essaie de lui refiler depuis un moment pour prouver qu’il est un homme, un vrai qui ne fait pas toujours ce que sa compagne veut. Pendant ce temps, je continue à vous recevoir courtoisement, vous qui avez cru devoir vous ingérer dans mon couple et y semer la zizanie. Malgré tout je reste fidèle à moi même ou à ma culotte. Je le sens s’éloigner mais je reste convaincue que s’il ne comprend pas de lui même que nous nous complétons alors peut-être que ce n’est pas lui finalement… A mon âge, on ne dit pas ce genre de choses me dit-on. Je vais finir seule si je ne sais pas faire.

Un soir il vient me voir l’air abattu et pratiquement désespéré. Il me raconte. La « go » de son pote X marié est enceinte. Il ne sait pas comment l’annoncer à sa femme. Comme à lui, on a conseillé de « mettre sa femme au pas ». Il est allé trop loin et tout semble chamboulé dans sa vie. Il termine en me disant : « Il paraît que c’est toi qui porte la culotte dans notre couple mais je préfère si cela m’évite de commettre ces erreurs. » Alors, je lui ai simplement dit.

Je ne vais pas m’excuser d’être une femme de caractère, cela fait partie des choses que tu aimes chez moi. Tu ne m’as pas choisi pour servir de décor dans le tableau de sa vie. Tu aimes que je donne mon opinion, que j’affirme mes positions. Nous nous complétons et ce que et ce que les autres voient ne reflète absolument pas ce que nous sommes.
Malheureusement dans les couples qui connaissent cette situation, l’épilogue n’est pas toujours aussi belle, mais il ne faut pas oublier que les relations de pouvoir se jouent à deux et que, dans une relation dominant/dominé, chacun est lié à l’autre par une dépendance mutuelle. En gros, on a chacun un pied dans la culotte.
Pour tous ceux qui pensent toujours que je suis une femme insoumise et dominatrice, je crois qu’il n’y a pas assez de rire dans votre vie. Je partage donc avec vous cette petite blague.

C’est le jugement dernier…
Dieu dit :
« Je veux que les hommes se mettent en 2 colonnes. L’une où seront ceux qui, sur terre, ont dominé leur femme. L’autre pour ceux qui furent dominés par leur femme.
Et je demande à toutes les femmes de suivre Saint Pierre par le guichet d’admission automatique. »
Aussitôt dit, aussitôt fait.
Quand Dieu revient, les femmes sont parties et il y a 2 colonnes.
Celle des hommes dominés par leur femme mesure 100 km !
Dans celle de ceux qui ont dominé leur femme il y a un seul homme!
Dieu se met en colère et dit :
« Honte à vous. Je vous ai créé à mon image et vous avez tous été soumis à vos Ève ! Regardez le seul de mes fils qui soit resté digne et qui est ma fierté. Apprenez de lui ! Dis-leur mon fils, comment as-tu fait pour être le seul dans cette colonne ? »
Et l’homme répondit :
« Je ne sais pas, c’est ma femme qui m’a dit de me mettre là. »

[Elle]

Publicités

3 commentaires sur « Il paraît que c’est moi qui porte la culotte »

Un avis sur le sujet??? Exprime toi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s