Article mis en avant

Ensemble, définir les concepts 



Fidélité -Lui vous le dira: tous les hommes quels qu’ils soient, dès qu’ils entendent la phrase magique « chéri, faut qu’on parle » sont en totale panique. Ils scruteront votre visage, votre expression, votre communication non verbale à la recherche de quelques indices sur la « gravité » de la discussion à venir.

Il y a fort à parier qu’ils vous diront d’un air hagard : « qu’est ce que j’ai encore fait? » ou « de quoi voudrais-tu qu’on parle? » s’imaginant que le ciel va leur tomber sur la tête. Ils ont bien raison!

Depuis que je lui ai demandé si on est en couple ou pas, des questions n’ont pas cessé de trotter dans ma tête. Je vous rassure, nous sommes tombés d’accord et nous sommes bien ensemble; je n’arrête pas de me dire que s’il y a eu des problèmes par rapport à la définition d’être en couple, il vaudrait mieux savoir si nous sommes en phase par rapport aux concepts essentiels qui à mon avis régissent la vie de couple. Aussi, nous les filles, avons parfois « tellement envie » d’être en couple que l’on oublie parfois le plus important:  est-ce qu’on est d’accord sur un certain nombre de choses?

Continuer de lire « Ensemble, définir les concepts « 

Publicités

Mon homme comme je l’aime !

Crédit photo: sunuker.com
Crédit photo: internet

Mes premiers billets sur Self-Ish étaient très clairs sur la ligne éditoriale de cette publication sur Médium : je ne parlerai pas de mes amours, de ma famille ou de mes amis. Je ne parlerai que de moi car je suis seule à avoir pris la décision de me dévoiler. Mon entourage n’a pas à subir les retombées de mes actions.

Mais aujourd’hui… j’ai envie de faire une entorse au règlement. J’ai envie de parler de relations amoureuses, plus précisément de mon type d’homme. Alors allons y !

Continuer de lire « Mon homme comme je l’aime ! »

Article mis en avant

Ce plaisir qui dérange

Une fois n’est pas coutume, pour ce 8 mars je souhaiterais vous entretenir d’un sujet normal qui, paradoxalement, ne l’est pas vraiment. Sous bien des cieux, il est encore tabou et même dans des sociétés dites avancées, il reste le sujet dont on parle en comité restreint et jamais sur la place publique. Très longtemps, on lui a nié toute existence, celle qui en éprouvait et le manifestait était traitée d’hystérique.

Oui, pour ce 8 mars, je voudrais vous entretenir d’un sujet qui à bien des égards mérite sa place dans la Pyramide de ce cher Maslow (section besoins physiologiques tant il est nécessaire à l’épanouissement de la femme), mais qui, va savoir pourquoi, reste coincé sous le manteau… On en parle assez souvent plus facilement entre copines, on se file des trucs et astuces, on juge et on préjuge, expérience contre expérience: avec un objectif bien souvent inavoué COMMENT EN AVOIR PLUS.

Continuer de lire « Ce plaisir qui dérange »

Article mis en avant

Il paraît que c’est moi qui porte la culotte

Etre en couple ne suffit pas pour se passer des autres. Même à deux on se sentirait bien seuls s’il n’y avait pas d’amis ou des membres de la famille avec qui composer. Mais parfois famille et amis rime avec ingérence et mauvais foi. Entre nous au quotidien, ce n’est déjà pas facile. Nos habitudes divergent, nos centres d’intérêt encore plus. On mise tout sur le fameux « les contraires s’attirent et l’harmonie nait de ce qui diffère ». Continuer de lire « Il paraît que c’est moi qui porte la culotte »